Inscription Newsletter

Opus dans Les Echos

Et pour ceux qui auraient encore quelques doutes sur Opus :

« La fragilité du cirque, sa façon de repousser les limites, de s’offrir au danger collent à merveille avec le combat du musicien pour exprimer l’indicible, le désir et le mal de vivre, l’humain ».
Critique d’Opus – Philippe Chevilley, Les Echos

+ Retrouvez l’article en entier