Inscription Newsletter

Special projects

_Debussy on Jazz

À l’occasion du centenaire de la disparition du maître Claude Debussy, le Quatuor souhaite lui rendre hommage en 2018 grâce à une programmation spécialement centrée sur le mythique compositeur et par l’enregistrement d’un disque. Forts de leurs échanges et de leurs rencontres sur scènes, les membres du Quatuor Debussy proposeront pour cela à 4 artistes-interprètes et compositeurs de les rejoindre dans ce projet « hommage ».

 
DSC_7563

Avec le percussionniste Franck Tortiller

On nous prévient : il ne s’agit pas d’un quatuor qui accompagne un percussionniste de jazz, ni de l’inverse, mais bel et bien de la création d’un nouveau groupe. Il fallait au moins cela pour le centenaire de la disparition de Claude Debussy que l’on commémorera en 2018. A L’Astrada, on prend un peu d’avance puisque c’est ici que les artistes accueillis en résidence ont ciselé leur projet. Une relecture inédite d’un prélude du maître en première partie, suivie d’une incursion dans l’univers jazz de Franck Tortiller avec ses Cinq cépages spécialement arrangés, sans oublier Glenn Miller et George Gershwin en guest-stars. Du sur-mesure pour nos oreilles nécessairement comblées !

Au programme des œuvres de Claude Debussy, Marc Mellits, Franck Tortiller et George Gershwin.

 

Avec l’accordéoniste Vincent Peirani

Forts de leurs échanges, les membres du Quatuor Debussy proposent à Vincent Peirani de les rejoindre dans ce projet « hommage » et de faire se rencontrer pour la première fois leurs deux univers sur scène. Pour créer ce nouveau corpus inspiré de l’oeuvre de Debussy, une résidence est mise en place : deux jours de création à la Comète, scène nationale de Châlons-en Champagne, suivis d’un concert.
Les artistes, issus de plusieurs cultures musicales, souhaitent profiter de ces temps de création pour explorer des sonorités nouvelles, issues d’une assimilation du riche passé « Debussy » et unissant aussi bien l’écriture que l’improvisation.
Deux parties rythmeront le concert. Tout d’abord, les musiciens joueront une relecture inédite de deux préludes de Debussy : La Fille aux cheveux de lin et Général Lavine. Cet hommage à la musique française sera l’occasion d’un aparté tout particulier dans le monde du jazz. Ensuite, dans une deuxième partie, Vincent Peirani vous fera découvrir son univers aux côtés du Quatuor Debussy, à travers ses compositions orientées vers le jazz et les musiques improvisées.
Il ne s’agit pas d’un quatuor qui accompagne un accordéoniste de jazz ou inversement, mais bien de la création d’un nouveau groupe. Ce quintette se marie à merveille et ravit nos oreilles en nous offrant un répertoire sur mesure.

 

Avec le pianiste Jean-Philippe Collard-Neven et son acolyte Jean-Louis Rassinfosse à la contrebasse

Suite à une rencontre en résidence à Marciac, c’est dans la conjugaison de ce que chacun fait de mieux que leurs répertoires se sont mêlés ; l’album Filigrane (éditions Radio-France, chez Harmonia Mundi) est né en 2016 de cette rencontre improbable. Hommage appuyé à Debussy à l’occasion du centenaire de sa disparition, sans oublier celui de Ravel, les musiciens s’aventurent dans des relectures audacieuses. À
ces pièces répondent les compositions de Collard-Neven, véritable jazz de chambre faisant aimer le jazz à celui qui ne pense pas l’aimer, et écouter du classique à cet autre qui ne croit n’aimer que le jazz.
En effet qui a dit que jazz et classique ne pouvaient s’entrecroiser ? Le Quatuor Debussy vous propose un aparté dans le monde du jazz à l’occasion d’une belle collaboration avec le duo belge Jean-Louis Rassinfosse (à la contrebasse) et Jean-Philippe Collard-Neven (au piano). Deux cultures qui se rejoignent pour créer des sonorités nouvelles, issues d’une assimilation d’un riche passé.

 

Une version de Debussy on jazz sera également jouée avec la formation complète (le Quatuor Debussy, Franck Tortiller, Vincent Peirani, Jean-Philippe Collard-Neven et Jean-Louis Rassinfosse) et le trio Jacky Terrasson !

_Jeux d’ombres / Par cœur, même pas peur !

 

tour passagere par coeur meme pas peur quatuor debussy

 

Quand le concert s’affranchit des partitions

Entre silhouettes énigmatiques et cordes à contre-jour, le Quatuor Debussy propose un concert tout en ombres et en lumières : véritable plongeon au coeur du répertoire de trois grands compositeurs, la pénombre laisse entrevoir un jeu sombre, dynamique et passionné.
Autre particularité ? Un programme complet sans pupitre ni partition, interprété intégralement par coeur, qui permet – à l’image du parcours atypique et de la personnalité du Quatuor – de sortir une nouvelle fois des sentiers battus. Loin de l’image figée des concerts de musique de chambre, les musiciens – eux-mêmes en mouvement – chercheront à vivre et à partager les oeuvres pleinement, dans une mise en lumière et en espace intime, marquée d’un clairobscur vacillant d’un mouvement à l’autre. Ce parti pris esthétique est l’occasion d’entrevoir toutes les facettes d’une musique, à la fois riche et sensible, jouée au plus près du public.

 

D. CHOSTAKOVITCH : Élégie
– L. v. BEETHOVEN : quatuor n°11 opus 95
– D. CHOSTAKOVITCH : quatuors n°7 opus 108
– M. RAVEL : quatuor en fa majeur

_Happy Birthday Philip Glass

Avec Katia & Marielle Labèque (pianos)

 

A travers ses opéras, symphonies, ses créations pour son propre ensemble et ses collaborations multiples avec des artistes comme Allen Ginsberg, David Bowie, Ravi Shankar ou Leonard Cohen, l’impact de l’oeuvre de Philip Glass sur la vie musicale et artistique de son temps est sans précédent.

En 2017, les salles de concert du monde entier célèbrent son 80ème anniversaire et l’extraordinaire jeunesse de sa musique. De Paris à New York, Katia et Marielle Labèque parcourent le monde en interprétant le Concerto pour deux pianos et orchestre que leur a composé Philip Glass mais interpréteront ici les magnifiques Four Movements For Two Pianos qu’elles affectionnent tant. Elles partagent l’affichent avec le Quatuor Debussy, particulièrement en affinité avec la musique contemporaine américaine et les quatuors à cordes de Philip Glass.
Joyeux anniversaire, Mister Glass.

_Haydn : dernières paroles en slam

dernières paroles

 

Avec Mehdi Krüger
J. Haydn : Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix

_Beethoven Passion

 

À l’assaut d’un monument ! Le Quatuor Debussy est connu pour les défis dans lesquels il aime se lancer ; après les grandes intégrales du XXè siècle (Chostakovitch, Webern, Bartók), c’est la bible du géant de Bonn qui se peaufine…