Inscription Newsletter

_Seigneur Riquet et Maître Haydn

Cie Emilie Valantin et Quatuor Debussy

Pièce pour 3 marionnettistes et un quatuor à cordes

Création 2012

 

Depuis longtemps, le Quatuor Debussy désirait travailler sur les Quatuors de Haydn, tandis que, parmi les nombreux rêves d’Émilie Valantin, figurait en bonne place celui d’aborder sur scène le conte de Charles Perrault « Riquet à la Houppe ». Ce fut chose faite en 2012 : créer la rencontre, en enjambant un siècle d’un saut, entre ce continent musical, dont les contours gracieux dissimulent brillamment la profondeur, et le récit tissé d’ironie, loin d’être parmi les plus connus du poète fut un défi de nature à exciter l’imagination des deux équipes.

 

Pour les marionnettes d’Émilie Valantin et les cordes du Quatuor Debussy, une occasion de chercher ensemble à offrir au public un spectacle généreux autant subtil pour les yeux, les oreilles et l’esprit depuis déjà 7 ans ! Les quatre musiciens du Quatuor Debussy sont sur scène, révélation de la place essentielle que la musique occupe au sein de ce spectacle. Comme les marionnettes de la Compagnie Emilie Valantin, la musique raconte, exprime, transmet, mais avec ses instruments et son propre langage : les notes, le rythme, l’émotion… D’ailleurs, dans Seigneur Riquet et Maître Haydn, ce n’est plus la parole qui est centrale mais bien la musique et les marionnettes, soit un élément visuel très fort. Le texte du conte, en effet, est très court ! En témoigne le calcul suivant : sur une heure de spectacle, il n’y a qu’une dizaine de minutes de texte, cinquante minutes de musique et en continu, la présence des marionnettes. D’où le sentiment d’être en présence d’un film muet !

© Eric Bloch

« Les musiciens deviennent acteurs, les marionnettes, musiciennes. »
Culturebox

 

« Un univers inattendu entre marionnettes et instruments à cordes. »
Bien Public

 

« La « mise en scène » est bien faite, les marionnettes semblent vraiment vivantes grâce à la
dextérité de leurs manipulateurs et la musique de Haydn se marie parfaitement avec ce conte. »

La Tribune

 

 

11/12/2015 20h30

30/01/2015 20h30

03/05/2014 15h

03/05/2014 11h

08/03/2014 18h

17/01/2014 20h30

14/01/2014 20h

19/10/2013 20h45

06/07/2013 20h30

20/02/2013 9h30

19/02/2013 20h30

19/02/2013 14h

09/01/2013 19h30

08/01/2013 19h30

23/10/2012 20h30