Inscription Newsletter

Mille et une notes d’Orient

Comme à son habitude, le Quatuor Debussy vous invite une nouvelle fois à emprunter la route de tous les possibles : avec pour point de départ la volonté d’explorer les chemin des Thraces, cette civilisation qui s’étendait des Balkans à la Grèce actuelle, en passant par l’Iran, la Bulgarie ou encore la Turquie, les quatre cordes lyonnaises s’associeront à la lyra de Sokratis Sinopoulos – ce petit violon d’époque byzantine – ainsi qu’au daf et au zarb – percussions iraniennes – des frères Bijan et Keyvan Chemirani, pour une soirée unique au coeur de l’Orient. Bien plus qu’un simple aparté dans la tradition persane, ces artistes venus de chemins si différents s’attèleront à construire ensemble une passerelle vers ce peuple qu’ils présentent comme « curieux, ouvert sur l’interaction avec les autres cultures ». Une métaphore évidente de leur démarche musicale, pour un concert qui mêlera autant compositions spécialement arrangées qu’improvisations, inspirées de nombreuses danses populaires et d’autres sonorités d’antan.

 

© Droits réservés

 

« Sokratis Sinopoulos est un maître contemporain de la lyre, un petit instrument à archet de l’ère byzantine. Son jeu délicat et très expressif a été acclamé unanimement. Sinopoulos a collaboré avec de nombreux musiciens dans le monde entier, aussi bien dans les domaines du jazz et du classique que dans les traditions populaires grecques ou méditerranéennes. »
France Info

 

« Tous les artistes que nous rencontrons s’inscrivent dans une tradition enracinée et ont développé un langage. Ils ont envie de l’ouvrir pour se projeter vers d’autres. On peut parler de famille de musiciens, par affinité »
Keyvan Chemirani pour La Croix

 

 « Les coups de cœur permettent de voyager, mais le passeport, c’est le rythme qui permet les rencontres »
Bijan Chemirani pour La Croix